Avis sur le livre : La Photo de Mariage

La saison des mariages entame sa dernière ligne droite durant les prochaines semaines.

La prochaine saison débutera vers le mois d’avril 2014, et c’est donc l’occasion pour les photographes intéressés, mais novices, d’étudier les méthodes de travail et les techniques, afin d’être prêts le jour J.

La maison d’édition Pearson nous a fait parvenir il y a quelques temps cet ouvrage, mais faute de temps (essentiellement pris par des mariages), nous n’avons pas pu vous le présenter avant la saison. Mais ce n’est que reculer pour mieux sauter. Vous aurez ainsi le temps de vous entrainer calmement, pour ainsi ne pas faire d’erreur lorsque vous serez seul(e) devant les mariés et leurs invités.

FATcouverture

Ce livre fait partie de la collection « Zoom sur », dont nous avons déjà présenté plusieurs ouvrages. C’est une collection orientée plus technique que théorique. Et c’est tant mieux.

Commençons par le sommaire, qui permet de savoir de suite de quoi va parler le livre.

I À propos de la photographie de mariage

1. Préparer le reportage
2. Le matériel

II Fondamentaux

3. Réglages de base
4. Réglages avancés
5. Composition

III Comment photographier
6. Préparatifs
7. Couple
8. Cérémonies
9. Groupes
10. La fête
11. Mariages particuliers

IV Postproduction
12. Traitement numérique

Ces différents chapitres sont eux-mêmes divisés en sous-rubriques, mais nous n’allons pas les lister ici.

La première partie est essentiellement consacrée à la préparation du mariage. En effet, même si tous les mariages d’une même religion/tradition sont généralement organisés de manière assez similaire, il ne faut pas oublier de s’organiser. Il arrivera que l’ordre habituel des étapes soit modifié, où que les mariés aient des demandes particulières, qu’il faut alors anticiper pour ne pas se retrouver coincé le jour du mariage.
Le sujet d’un second photographe est également abordé. Même si ce jour là on est seul, avoir sous la main un remplaçant en cas de besoin peut s’avérer utile (personne n’est à l’abri d’un accident à quelques jours/heures de l’événement, et il n’est pas pensable de laisser tomber les futurs mariés à cause de cela). Et dans le cas où vous seriez deux professionnels, un minimum de coordination avant l’événement n’est pas à exclure.
Cette première partie aborde également le matériel à avoir avec soit. Même si la liste semble exhaustive, et le minimum vital (objectifs à grande ouverture, grand angle et téléobjectifs) présenté, il va de soit que tous les amateurs n’ont pas forcément ce type de matériel à disposition. Ce qui importe, à mon sens, c’est essentiellement de connaitre à fond son propre matériel, quel qu’il soit, et de savoir utiliser ses réglages de manière optimale. Certe, dans l’église vous ne ferez peut-être pas les meilleures photos, mais le reste de la journée va se passer dans des endroits plus éclairés, où vous pourrez vous adonner à fond à votre passion.
Ne négligez cependant pas cette partie, car il serait dommage de rater certaines scènes, juste parce que vous avez oublié d’acheter des piles de rechange, et que celles que vous avez dans votre flash sont à bout de souffle !

mariage-preparatifs

La seconde partie nous présente les fondamentaux. Il s’agira notamment des réglages de base (ouverture, vitesse, sensibilité) et de certains réglages avancés. Je ne m’attarderai pas sur cette section de l’ouvrage, car avant de s’attaquer à un mariage, il faut au minimum connaitre les fondamentaux. Si ce n’est pas le cas et que vous faites le mariage de manière « professionnelle », alors il y a un problème.
Je retiendrai cependant la chapitre consacré à la gestion de la lumière. S’il y a bien un type de photographie où ce point est difficile à gérer, c’est bien le mariage. Entre les scènes sombres, plus fortement éclairées, les vêtements des mariés, les contrastes poussés, le soleil (normalement) omniprésent et haut dans le ciel lors de la sortie des bâtiments… le photographe aura fort à faire avec ses réglages et sa gestion de l’éclairage.

mariage-mesure-lumiere

La troisième partie nous entraine lors des grands moments de la journée, et nous explique comment les traiter. Des préparatifs à la soirée, en passant par la maire, l’église, les groupes…, tous les moments du jour sont décrits, avec des astuces mentionnées dans des encarts intitulés « En situation ». Des points de vues de photographes spécialisés sont également présentés, pour donner des pistes pratiques. Une dernière section est consacrée aux mariages dont nous n’avons pas forcément l’habitude (je me base en tant que photographe français, qui fait principalement des mariages civils et catholiques). Cette section expliquera comment se déroulent ces mariages, afin d’immortaliser au mieux un mariage musulman, laïque, juif…

mariage-autre-mariage

La dernière partie du livre est consacrée à la postproduction. Il n’est en effet pas rare de devoir retoucher certaines photos, notamment celles où les contrastes sont très forts, ou alors celles qui nécessitent un réajustement des niveaux. Cette partie va jusqu’à l’impression, car au final, un beau tirage grand format et un bel album sur du vrai papier photo auront bien plus d’impacts qu’un CD contenant 400 photos que les mariés regarderont à l’écran.

 mariage-retouche

Une annexe est présente à la fin du livre, concernant la législation dans ce domaine. Même s’il s’agit souvent d’une fête familiale, où les invités n’ont normalement pas d’animosité entre eux, il vaut mieux toujours se couvrir. Vous ne connaissez pas toutes les personnes présentes, et ne savez pas comment elles peuvent réagir après coup. Cela va vite de consulter ces quelques pages, et pourra vous éviter d’éventuels problèmes.

mariage-loi

Notre avis

Un livre à conseiller aux photographes qui souhaitent venir à la photo de mariage, pour tout comprendre des contraintes et risques de cette journée, où il est interdit de se rater.
Il sera également utile aux photographes chevronnés de la discipline, qui souhaitent tout simplement se perfectionner où qui sont ouverts à d’autres idées.

L’auteur, Florence At

Photographe de reportage depuis plusieurs années, j’ai d’abord commencé par le reportage et la photo de sport ! La photographie de mariage s’est imposée peu à peu avec les demandes de mes proches, ensuite par envie, puis par passion. C’est un style particulier qui apprend la photographie, tant dans la technique, avec des lumières toujours différentes, que dans l’approche à l’autre. Il s’agit d’un exercice qui oblige à beaucoup de rigueur, on n’a pas droit à l’erreur quand on est le photographe officiel de l’événement !

Et c’est à chaque fois avec un immense plaisir que j’immortalise le « grand jour » des jeunes couples qui m’offrent leur confiance, m’ouvrent les portes de leur famille et de leur intimité. La complicité entre eux et moi est nécessaire et beaucoup d’émotions res- sortent toujours de ces journées intenses. Ce n’est pas juste un reportage, mais un moment de vie dont je suis le passager privilégié.

La photo de mariage
Florence AT
184 pages
23€

Obtenir le livre chez Pearson

Facebook Comments
David Lesage on FacebookDavid Lesage on GoogleDavid Lesage on InstagramDavid Lesage on LinkedinDavid Lesage on TwitterDavid Lesage on WordpressDavid Lesage on Youtube
David Lesage
Journaliste
David Lesage est l’un des deux créateurs de RevuePhoto. A la tête des agences C2medias et DLC-Photo il est au fait des dernières avancées en matière de photographie et de vidéo. Passionné par la vidéo et les panoramiques, il se fait un plaisir de tester les différents équipements pour RevuePhoto.

3 pensées sur “Avis sur le livre : La Photo de Mariage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.