Il exposera au festival AVES de Namur : Etienne Hubin

Les livres juridiques de Joelle VERBRUGGE chez 20Bis Edition

etienne hubin 01Etienne Hubin est né à Wavre (Belgique) en 1965. Originaire du milieu agricole, il en a gardé à la fois l’amour et le respect de la nature. Au point que s’il conjugue aujourd’hui son métier de professeur d’Histoire et sa passion pour la photographie et l’écriture, c’est encore vers la nature que se porte le plus souvent son regard … et son objectif de photographe.

Etienne parcourt le monde depuis plus de vingt ans. Voyageant le plus souvent seul, il a ainsi traversé une grande partie du sous-continent indien, l’Iran et le Cambodge. Son attirance pour le désert l’a également mené en Mauritanie, en Syrie, en Jordanie, dans l’Atacama chilien. Il a publié un ouvrage de photographie animalière en 2012 intitulé « D’eau et de brume. A la recherche de l’éphémère… ». Un second livre intitulé « Ailleurs » (paru en janvier 2015) rassemble une série de textes et de photographies réalisés au cours de ses différents périples.

Cette exposition vous propose de cheminer sur ses pas, dans le Sud de la Patagonie. La région, l’une des plus belles de la planète, est aussi l’une des plus fragiles ! Entre excitation et tristesse, parcours initiatique… au bout du Monde.

Le travail photographique d’Etienne Hubin a été récompensé par le prix du jury du concours « Terres d’oiseaux » 2013. Il a remporté également le premier prix de la catégorie « Lumière & ambiance » du même concours « Terres d’oiseaux » en 2014.

Pour en savoir plus sur Etienne et son travail, cliquez ici.

Patagonie, el fin del mundo…

“La lumière d’avril est encore hésitante. Sur la petite route qui longe le Lago Argentino, des dizaines de rapaces squattent les arbres morts en quête d’un petit déjeuner.
Un sentier s’enfonce dans la forêt avant de resurgir face au monstre. Le Perito Moreno est là, semblant narguer le temps qui passe. Les veinures dans la glace sont comme autant de rides.
Le glacier parle, raconte, hurle. Des grondements fendent le silence infini. Le géant se tord sous les coups de boutoir d’une glace enfermée depuis des millions d’années.
Soudain, dans un fracas assourdissant, un pan entier de la paroi s’effondre dans le lac. Le vieux glacier n’en finit pas de se démembrer. Etrange sentiment, mêlant l’excitation et la tristesse. Les générations futures auront-elles encore le privilège de voir un tel spectacle ? J’en doute, malheureusement.
Du Perito Moreno au Torres del Paine, cette exposition propose de partir à la découverte de quelques lumières de Patagonie, ces lumières éphémères qui doivent nous rappeler que notre planète, notre chère planète bleue, est un formidable havre de vie, incomparable dans le cosmos.
La Patagonie ne préfigure sans doute pas la fin du monde, mais d’un monde…”

Etienne Hubin

 etienne hubin 02

Sebastien Delehaye on Email
Sebastien Delehaye
Photographe Tireur Rédacteur Studio Lille
Sebastien Delehaye est l'un des deux créateurs de RevuePhoto, pris de passion par la photographie il en a fait son métier. Dirigeant de la société Studio-Lille, il est spécialisé dans l'impression de tirage d'art et les agrandissement d'exposition, de décoration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter