Table de collage pour photographies

Les livres juridiques de Joelle VERBRUGGE chez 20Bis Edition

Axel Wilkin nous présente une table de collage pour photographies grands formats. Cette table permet sans stress de coller des photos sur tout type de support (Dibon, Pvc etc ..) Cette création pour bricoleur averti va révolutionner la préparation de vos expositions ou de vos présentations de photographies sur support rigide.

La table se compose de 2 parties :

 

 

 

Alex_table_1

 

 

 

 

 

Alex_table_2
 

  • La base : partie fixe sur laquelle le Dibond est placé et maintenu de manière très précise (voir chapitre ci-dessous).
  • Le tiroir : partie mobile qui coulisse au-dessus de la base et sur laquelle on dépose l’image à coller.

La base  comprend elle-même 3 parties :

 

 

Alex_table_3
 

 

  • La structure réalisée dans du panneau de MDF : c’est un panneau muni de 2 rebords sur lesquels se fixeront les glissières du  tiroir.
  • Un plateau de positionnement (Photographie ci-dessus) : il est simplement posé sur la structure de base mais serré et maintenu en place par des vis de pression latérales. Celles-ci permettent aussi  d’affiner l’alignement avec le tiroir qui coulisse au-dessus. Ce  plateau est perforé sur une longueur et une largeur. Dans les perforations, on  y logera des goujons métalliques servant de butées au Dibond et à la photo. Les perforations étant parfaitement alignées, j’utilise deux diamètres de goujons : les goujons de grands diamètres servent à retenir et à caler le Dibond et les goujons de petits diamètres servent de butées pour la photo. De cette manière, la photo déborde  le Dibond d’environ  2mm dans sa longueur et sa largeur. Cette solution anticipe tout problème d’égalité de mesure entre le Dibond et la photo et d’alignement entre eux.
  • Une cale d’épaisseur : c’est un second panneau plus fin indispensable qui s’intercale entre le plateau de positionnement et le  support d’encollage lui-même. Selon l’ épaisseur de celui-ci (Dibond 3mm à 6mm; PVC; MDF, etc.) il faut faire varier l’épaisseur de cette cale de sorte que les goujons de grands diamètres (et qui servent donc à retenir le support) ne dépassent jamais celui-ci en hauteur. Cette cale est posée sur le plateau de positionnement et maintenue en place également par une vis de pression.

Le tiroir comprend lui aussi 2 parties :

Studio LILLE laboratoire impression fine art specialiste couleur
  • Un panneau de coulissement horizontal sur lequel sont fixées les glissières qui le lient à la structure de base. Il faut des glissières à roulements à billes de précision et de très grands débattements pour garantir la fluidité du mouvement et permettre le collage sur de grandes longueurs (ici +/- 60cm).
  • Un panneau incliné fixé au panneau de coulissement. C’est sur celui-ci que l’on pose directement la photo. Celle-ci est maintenue par de petits guides latéraux qui l’empêchent de se déplacer et de perdre l’alignement avec le support d’encollage.

Méthode de travail :

 

 

 

 

Alex_table_4

 

 

 

 

 

 

Alex_table_5

 

 

 

 

Le Dibond (après avoir été encollé avec une colle en spray)  est mis en place sur la cale d’épaisseur sur le plateau de positionnement grâce aux petits goujons et maintenu en place par un autocollant double-face.

Le tiroir et la photo sont poussés au-dessus du Dibond jusqu’à le surplomber entièrement.

Il suffit alors glisser un peu l’image jusqu’à ce qu’elle touche et se colle sur le bord du Dibond et de retirer doucement le tiroir vers l’arrière.

L’image se dépose et se colle alors d’elle-même sur son support.

Pendant  et après la fin de l’opération, je presse encore la photo avec un petit rouleau en mousse souple et doux pour améliorer le collage sur les bords.

Après le séchage de la colle, je recoupe le surplus de la photo avec un cutter.

Mesures :

Il est très difficile de donner des mesures précises car celles-ci dépendent fortement du format maximum d’images à encoller, des matériaux de constructions, des glissières et autres quincailleries utilisés pour la construction.

Cet outil  peut se décliner dans différentes versions en fonction justement des matériaux utilisés et des techniques mises à contribution pour construire cette table.

Il est à signaler toutefois qu’elle requiert beaucoup de précision à la fabrication et a nécessité plusieurs prototypes avant de devenir parfaitement fonctionnelle et fiable à l’usage !

Bon travail !  


Article d’Axel Wilkin
 



Facebook Comments
Sebastien Delehaye on Email
Sebastien Delehaye
Photographe Tireur Rédacteur Studio Lille
Sebastien Delehaye est l'un des deux créateurs de RevuePhoto, pris de passion par la photographie il en a fait son métier. Dirigeant de la société Studio-Lille, il est spécialisé dans l'impression de tirage d'art et les agrandissement d'exposition, de décoration.