Sauvegarde en ligne pour vos photos, jouer la sécurité.

sauvegarde en ligne pour photographe

Capture d’écran 2015-01-31 à 09.03.17Depuis plusieurs mois, nous avons testé à la rédaction de RevuePhoto, pour nos données issue de nos prises de vues, la sauvegarde en ligne proposée par le groupe français OVH.

3 solutions s’offrent au photographes afin de profiter d’une sauvegarde dématérialisée, sécurisée et économique.

La solution gratuite

La solution gratuite, sans limite de temps n’a qu’une limite de taille : 25 Go

C’est un espace bien faible pour un photographe, mais cela permet de tester un peu les services Hubic.

La solution payante à 1€ par mois.

D’une taille 4 fois plus importante, il vous est alloué 100 Go d’espace personnel pour un montant dérisoire : 1€ / mois

100 Go reste trop faible pour un photographe, ce n’est que quelques cartes … c’est bien trop vite saturé. Pour sauvegarder 100 Go autant acheter 3 disques durs externe de 100 Go et les mettre en lieux sûr …

Capture d’écran 2015-01-31 à 09.03.22

La solution idéale

10 To … voilà un espace qui est intéressant et idéal pour la majorité des photographes à ce jour. Le montant reste pourtant très intéressant ! 10 € / mois.

Rappelons que les offres payantes sont « sans engagement » ! Mais bien évidement, ayant vos données dans leur système vous vous engagez à « vie » ou jusqu’à ce que vous transfériez l’ensemble sur un autre système de sauvegarde (dématérialisé ou non).

En pratique…

A l’image de Dropbox, Box, iCloud etc … Hubic est un petit logiciel que l’on installe sur son système. Il suffit ensuite de lui indiquer le volume, ou le répertoire qui contient vos photographies (ou tout autres choses à sauvegarder) pour que la synchronisation débute. Il y a alors une synchronisation en temps réel effectuée automatiquement et de façon totalement transparente.

Une fonction « Sauvegarde » vient se greffer sur le clic droit d’un dossier ou d’un fichier, nous ne parlons plus ici de synchronisation mais bien d’une sauvegarde pur et dur du contenu visé.

Capture d’écran 2015-01-31 à 09.03.33La synchronisation est l’idéal pour une bibliothèque partagée par exemple .. mais un mauvais point pour la sauvegarde … Entre ces deux fonctions il faudra faire un choix, ou mieux ! un mix ! puisque que le logiciel propose justement de pouvoir mixer les deux fonctions en fonction des volumes, des répertoires ou des fichiers.

Depuis la version 2.1 il est également possible de créer des sauvegardes à l’intérieur de la synchronisation ou de désactiver complètement cette synchronisation.

Le petit plus … les paramètres du logiciel permettent de limiter la vitesse d’envoi ! Cela permettra de descendre celle-ci pour ne pas ralentir fortement la connexion lorsque vous en avez besoin. Nous aurions pourtant aimer voir apparaitre sur cette fonction une programmation horaire… qui permettrai de descendre en dessous d’un seuil lors des « heures de travail » et augmenter à son maximum le transfert pendant la nuit.

Le gros défaut : Il n’est apparemment pas possible d’ajouter plusieurs répertoires, ou plusieurs volumes à la synchronisation de façon simple… C’est possible uniquement avec plusieurs volumes, il faut ajouter la racine de l’ordinateur pour ensuite aller ne cocher que les volumes qui nous intéresses. en revanche nous n’avons pas trouvé comment ajouter un répertoire qui se trouve dans la machine et un autre qui se trouve dans un disque externe pas exemple… La méthode n’est pas très « claire » est une amélioration de l’ergonomie sur ce dernier point est à notre sens important.

Studio LILLE laboratoire impression fine art specialiste couleur
Capture d’écran 2015-01-31 à 09.03.40Les points importants
  • Tous les formats de fichiers sont acceptées
  • Pas de limite de taille par fichiers
  • Application Web… ce qui rend vos données accessibles de n’importe où !
  • Partage de fichiers ou de dossiers via un lien.
  • Les transferts son cryptés en SSL (système utilisé pour les paiements bancaires)
Un point sur la sécurité

A chaque fois que vous sauvegardez ou synchronisez une donnée, OVH copie 3 fois cette même donnée dans chacun de ses Datacenters (centre des serveurs de données). Géographiquement les 3 Datacenters ne sont pas tous au même endroit ! L’un est à Roubaix, l’autre à Gravelines (à environ 60 Km du premier) et enfin le dernier est a Strasbourg … Même un tremblement de terre ne devrait pas avoir raison de vos données !

Economique ?

Le cout d’un disque dur de bonne marque d’une taille de 1TO est d’environ 50 €, si l’on veut jouer la carte de la sécurité et comparer la solution « classique » a celle de OVH, nous allons partir du principe qu’il vous faut :

3 X les volumes externes d’une capacité de 10 To

Stocker les 3 disques durs a 3 endroits différents éloignés géographiquement l’un de l’autres.

Faire l’aller/retour au moins deux fois par mois … pour mettre à jour les données sauvegardées.

30 To de données physiques : dans des disques durs de bonne marque c’est à peu de chose prêt une facture de 1500 € … ce qui représente déjà 150 mois d’abonnements à Hubic, soit environ 12 ans ! Si à cela on ajoute les coûts des aller/retours pendant ses 12 ans … Et qu’au bout de 12 ans de fonctionnement vos disques durs seront largement bons à être remplacés … Vous aurez vitre compris que la solution Hubic en plus d’être en temps réel, est bien plus économique et transparente qu’une solution « physique ».

Capture d’écran 2015-01-31 à 09.04.02 Capture d’écran 2015-01-31 à 09.03.56
Capture d’écran 2015-01-31 à 09.03.48 Capture d’écran 2015-01-31 à 09.04.08
Et la concurrence ?

Les offres des FAI peuvent être interessante, il est donc intéressant de regarder ce que celui-ci vous propose. Par exemple pour les abonnées Bouygues Telecom, le tarif est de 5/€ pour un stockage illimité !!

Cependant vous vous retrouvez de ce fait bloqué chez votre Fournisseur d’accès internet … Ce n’est pas forcement la meilleure des idée !

La vitesse, un problème ?

Transférer plusieurs To avec une ligne ADSL classique, soit un débit de 1 Mbps (en envoi, et non en téléchargement) peu vite prendre plusieurs mois !

Une ligne 1Mpbs tourne environ à 100 Ko/s

1To = 1073741824 Ko, Soit 124 Jours par To !

Avec une ligne VDSL2 (soit 20 Mbps) il ne faut plus que 6 Jours

Avec une fibre 100/50 … 2 jours et demi

Avec une fibre 100/100 .. un peu moins de 2 jours !

iStock-Website-Cloud-Page-Clouds

Facebook Comments
Sebastien Delehaye on Email
Sebastien Delehaye
Photographe Tireur Rédacteur Studio Lille
Sebastien Delehaye est l'un des deux créateurs de RevuePhoto, pris de passion par la photographie il en a fait son métier. Dirigeant de la société Studio-Lille, il est spécialisé dans l'impression de tirage d'art et les agrandissement d'exposition, de décoration.

6 pensées sur “Sauvegarde en ligne pour vos photos, jouer la sécurité.

  • 11 février 2015 à 08:21
    Permalink

    C'est exact Dominique, la solution est soit .. de prendre son mal en patience 😉 soit de passer sur une ligne plus rapide (la fibre avance rapidement entre autres ..)

    Répondre
  • 10 février 2015 à 16:05
    Permalink

    L'écueil suivant est la vitesse de transfert. En Upload, je suis à 1 mb/s. Pour transférer 3To, il me faut 300 jours. 🙂

    Répondre
  • 9 février 2015 à 17:01
    Permalink

    cela reste grossier dans le sens ou le calcul est fait sur la capacité maximale ! Bien évidement comme il n'y a pas de valeur intermédiaire entre 100Go et 10To, c'est compliqué, car peu de photographes amateur ont besoin de 10To. Généralement c'est plutôt entre 1TO et 5 TO. on pourrai donc réduire le cout "temps" à 6 ans .. mais même sur 6 ans .. la solution Hubic reste largement valable.

    Répondre
  • 4 février 2015 à 06:44
    Permalink

    C'est exact Cristo, mais même avec 50 Go cela reste bien trop faible pour un photographe. si l'on regarde la taille actuelle des capteurs et la taille des fichiers RAW …

    Répondre
  • 3 février 2015 à 20:15
    Permalink

    La solution gratuite permet de monter à 50Go si 5 filleuls acceptent d'ouvrir un compte grâce au parrainage.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.