Raid des 3 vallées

Les livres juridiques de Joelle VERBRUGGE chez 20Bis Edition
Raid des 3 vallées

Départ le 02 juillet en 4×4. Le jeep sera ma maison durant ces 3 jours. Petite vérification de l'équipement (sac photo, matos photos, batteries, tente, duvet, réchaud, repas hyophilisés, eau, jerrican, changes, lingettes…). Ok tout est bon je peux y aller. Direction Oloron St Marie (64) où j'ai rendez vous avec les organisateurs. Une fois arrivé je rencontre les organisateurs et nous nous mettons d'accord sur les lieux et types de prises de vues.

 

La course ou raid commence par une nocturne. Je décide qu'un seul endroit pour faire quelques clichés sera suffisant. Je pars avec mon jeep sur les hauteurs et stoppe mon véhicule dans un bois. Le reste du chemin se fera à pied. Tout en remontant un petit sentier ou passent les coureurs je tombe sur une entrée de virage avec en arrière plan la montagne et ses couleurs du soir. Il y a un piquet avec une clôture à cet endroit mais cela ne me dérange pas, au contraire. Son aspect et sa couleur me plaisent. Et en plus il délimite bien l'étroitesse du sentier. Et c'est parti!

 

D2xs + Nikon 24mm f/2.8

1/50ème, ISO 320 flash déclenché

 

Toujours penser à l'échelle et à se rapprocher de la réalité.

La suivante en nuit totale, le coureur cabre son vtt et hop un petit coup de flash pas trop fort car les coureurs portent des dossards réfléchissants.

D2Xs + Nikon 24mm

1/100éme, ISO 320 flash déclenché

 

Les 2 jours suivants sont des parcours en journée et j'ai pas mal circulé afin de varier mes cadrages et les lieux.

Un plan serré.

D2Xs + Nikon 200mm f/5.0

1/250éme, ISO 100 flash déclenché

 

Un plan plus large avec un troupeau de vache en fond.

 

D2Xs + Nikon 70mm f/5.0

1/250éme ISO 100

C2medias, agence de communication interactive

 

C'est bien la course mais c'est bien aussi de s'arrêter et de comtempler le paysage que nous offre la montagne.

 

 D2Xs + Nikon 200mm f/5.0

1/250 ISO 100

 

Chute!!

D2Xs + Nikon 120mm f/4.5

1/250éme, ISO 100

 

Arrêt obligatoire pour pointer son passage sur les balises. Il peut être intéressant de photographier les sponsors.

D2Xs + Nikon 200mm f/4.5

1/250éme ISO 200

 

Se désaltérer en pensant à ce qui reste à parcourir. La photo de sport ne doit pas se limiter à de l'action. Il y a des pauses.

 

D2Xs + Nikon 200mm f/4

1/320éme, ISO 200

 

De la tristesse et de la souffrance dans l'abandon… Le photographe se doit aussi de montrer l'émotion qui fait partie intégrante d'une activité sportive.

 

D2Xs + Nikon 70mm f/6.3

1/250éme, ISO 100

 

Voilà aprés la fin du raid le dimanche retour chez moi pour profiter d'une bonne douche bien méritée…

A bientôt pour de nouvelles aventures….

H.F.R.

Facebook Comments
Herve Fitte Rey