Interview du collectif les Z’Arts Grafik de Bourbon

Les livres juridiques de Joelle VERBRUGGE chez 20Bis Edition

Les Z’arts Grafik de Bourbon , ce n’est pas le dernier groupe de rock à la mode ou la marque d’un nouvel alcool , non ! Mais vous le savez certainement déjà si vous êtes un fidèle de RevuePhoto.

c’est tout simplement un collectif de  six artistes , photographes et  peintres qui ont en commun principalement une véritable passion celle de leur île natale ou d’adoption ; la Réunion.

Fabrice Lebon, Olivier Payet, Antoine Franck, Jean-Baptiste Caume  , Jean François Begue et Michel Sicre au travers de ce collectif  et de leurs oeuvres,  mettent en avant et valorisent les fabuleuses richesses de l’île de la Réunion du point de vue des paysages , de la botanique ,  de la faune et de la nature humaine.

Je vous laisse découvrir au travers de l’ article les différents artistes attachants et passionnants qui composent  cette jeune association,que vous aurez certainement un jour ou l’autre l’occasion de croiser lors d’une exposition n’hésitez pas alors à partager un moment avec eux , vous ne serez pas déçu du voyage !

– Pourquoi un collectif  , Comment et quand est née l’idée de ce collectif ?

Suite à la participation en novembre 2011 de Jean-François BEGUE(Agent au Parc National de La Réunion) au 15ème Festival de Montier-en-Der, celui-ci est revenu sur l’île avec l’idée de présenter l’année suivante une exposition sur la Nature Réunionnaise.

C’est alors qu’il a réunit une bande de « Dalons » (camarades en créole) afin de leur faire part de ce projet ambitieux. Pour ce petit groupe constitué de 5 photographes et d’un peintre, la Nature est une Passion commune, la Photographie et le dessin est avant tout un prétexte pour y être en contact privilégié. C’est dans cette symbiose que les 6 artistes décident de créer l’association « Les Z’arts Grafik de Bourbon » afin de rendre hommage à leur terre Réunionnaise par l’image.

Ce projet aurait certainement pu se réaliser sans la création d’une association, mais a été nécessaire afin de pouvoir prétendre à d’éventuelles subventions pour leurs projets communs : Montier-en-Der n’étant devenue qu’une Grosse étape.

En janvier 2012, les membres fondateurs de l’association ont présenté un projet d’exposition photographique intitulé : « La Réunion, île de Feu, île de Vie » à l’AFPAN (Association Festival Photo Animalière Nature), qui organise depuis 15 ans le Festival International de la Photographie Animalière et de Nature de Montier-en-Der (Champagne-Ardenne).

Le dossier a été retenu par le comité de sélection du Festival, et l’association a aussitôt démarché les institutions à la recherche de subventions : Démarches Toujours Infructueuses à ce jour…

Aucune Réponse, ce qui en fait une association Non-Subventionnée.

Le collectif a toutefois bénéficié de Mécénat du Crédit Agricole de La Réunion, et de Groupama Réunion, ce qui lui a permis de réaliser les expositions de Montier-en-Der, et de Namur ( Nature Namur et Expo d’Arts Animalier d’AVES).

logo

– Quel est le but de votre collectif ?

Ce projet a pour objectif de promouvoir la nature réunionnaise (Géologique, animal, botanique, humaine) à l’aide de la photographie d’art et d’aquarelles à des Festivals hors Réunion. Mais aussi de sensibiliser tout public sur la fragilité de la Nature en mettant en place des expositions qui racontent des histoires visuelles, allant de l’océan à l’activité volcanique façonnant les grands paysages des cirques, devenant le berceau de la biodiversité insulaire et endémique de la Réunion, leur Terre.

Ces œuvres exposées sont orchestrées par des textes et des aquarelles de Michel SICRE.

 

Aquarelle de Michel Sicre
Aquarelle de Michel Sicre

– Pouvez-vous expliquer le nom de votre collectif ?

« Les Z’Arts Grafik de Bourbon »,

Tout d’abord, étymologiquement, reprendre le Z et le K est expliqué par les origines du parlé créole.

«  Les Z’Arts », pour 2 raisons, l’une tout simplement parce que le collectif regroupe différents arts visuels : Photographies, Peintures mais aussi Vidéographie ; l’autre raison est aussi de mettre en avant les Geckos endémiques de La Réunion qu’on affectionne au sein de l’équipe, et à La Réunion… nous appelons « Lézard vert »

 

– Comment définiriez-vous en quelques mots votre collectif  ?

Naturel, Passionné, Engagé, Solidaire

 

-Qui compose votre collectif et à tour de rôle ,pouvez-vous  vous présenter  et  nous faire part de votre expérience photographique ou autre .

 

Fabrice LEBON

( LEBON Z’IMAGES) Auteur photographe :

Fabrice LEBON par willy payet _bis
Fabrice Lebon

Après un parcours éclectique jusqu’en 2004, je finis par trouver ma voie, qui était en fait ma passion : la « photographie nature », que je pratique de manière autodidacte  et polyvalente!
Mes terrains de prédilection sont la faune, les paysages, les éruptions volcaniques, et mes sources d’inspiration se situent principalement au niveau des paysagistes à l’anglo-saxonne, et des grands photographes animaliers.
Du bord des étangs aux sommets des volcans, des criques paisibles aux côtes battues par la houle, c’est avec la même passion que je tente de garder une trace des beautés incomparables de la Nature.
Fasciné par les lumières enchanteresses mais parfois difficiles du levant et du couchant des îles, je vous invite à partager mon regard sur les Iles de la Réunion et de la Guadeloupe, en espérant vous transmettre, grâce à mes images, au moins une partie des émotions que j’ai pu ressentir en vivant ces instants parfois intenses.

  • 2012 Exposition au festival de Montier en Der avec les z’arts graphik de bourbon
  • 2013 Exposition AVES et  Namur Nature avec Les Z’arts Graphik de bourbon.

Lien vers sa page FB ==> https://www.facebook.com/pages/Fabrice-Lebon-Zimages/233905866671560

 

Olivier PAYET

né en 1978, je signe mes photos Tofruokal Photos lakour

 

olivier payet
Olivier Payet

https://www.facebook.com/Tofruokal.photos.lakour

http://tofruokal.bookphoto.re/
La photographie dans son ensemble est ma passion, passion où je grandis de façon autodidacte depuis 2005, un clin d’œil à un forum qui a pris une grande part à ma formation à mes débuts, je veux parler du forum Bénélux nature photo. J’ai opté pour le statut d’auteur photographe depuis fin 2012 me permettant de vendre quelques droits aux magazines et aux collectivités.  La photo est pour moi un mode d’évasion, une prise de recul face à ma réalité quotidienne. La photographie Naturaliste est un vecteur, un lien pour moi avec la Nature pour laquelle je voue un grand intérêt tant au niveau de son observation que de sa préservation. Maintenant qu’une partie de  la Réunion est classée au patrimoine mondial par l’UNESCO le chantier de la préservation et de la conservation est grand ouvert, par mes images le but est de sensibiliser le plus grand nombre quant à la nécessité de préserver ce patrimoine naturel.

La faune réunionnaise a ma préférence et surtout ses oiseaux et son unique rapace en particulier, le « papangue »qui fait l’objet de nombreux temps d’affût et de billebaude, j’en ai d’ailleurs fait mon logo.
Une fois l’oeil dans le viseur face au sujet je suis libre. Cette passion me permet de mettre en avant, tout l’intérêt que j’ai pour notre mère Nature de part les paysages de mon île, de sa faune, de sa flore, ses animaux et leurs lieux de vie. J’apprécie également la macrophotographie me permettant ainsi de mettre à jour tout un monde mystérieux qui se déroule sous nos yeux au quotidien.

La photo, un monde de partage, un monde où l’apprentissage est quasi infini car le sujet, le moment et l’action ne sont jamais illuminés deux fois par la même lumière…

Quelques moments clés de mon parcours :

  • 2013 Couverture du magazine hors série « Rapace de France » de la LPO.
  • 2013 Exposition AVES et  Namur Nature avec Les Z’arts Graphik de bourbon.
  • 2013 Lauréat au concours de Namur Nature  en catégorie autres animaux.
  • 2012 Exposition au festival de Montier en Der avec les z’arts graphik de bourbon
  • 2010 Prix en catégorie paysage au concours international de Namur
  • 2009 Prix animaux sauvages pikeo AFPAN
  • 2009 Lauréat au concours de Montier en Der.
  • 2008 Premier Prix paysage au concours Terres Sauvages.( quand tout allait bien Mdr)……

 

Antoine FRANCK

Originaire du Nord de la France, Antoine FRANCK est installé à La Réunion depuis plus de 20 ans. Ce photographe autodidacte est un passionné de nature et de voyage avec un penchant pour le minéral et les manifestations du Piton de La Fournaise. Entomologiste au CIRAD Réunion, il a participé à la réalisation de plusieurs ouvrages et ses images ont fait l’objet de plusieurs expositions.

– « Les Métiers Lontan à l’île de la Réunion » (images N&B) au Vieux Domaine en avril 1994

et en avril mai 1995 à l’Hôtel de la Région Réunion puis en 2008 à l’ancienne maison du

directeur de l’usine de cannes de Pierrefonds (Île de La Réunion).

– « Le Piton de La Fournaise – De la contemplation à la compréhension » qui a séjourné 8

mois à La Maison du Volcan en 2008 (Île de La Réunion).

– « Quatre regards » exposition sur toile des paysages de la Réunion à l’Office de Tourisme de

Saint Denis en 2008 (Île de La Réunion).

Actuellement, il s’est fait une spécialité de la photo panoramique assemblée.

Il travaille au 24×36 en position verticale sur pied et décrit l’espace de sa composition en

plusieurs prises de vues qui seront par la suite assemblées avec un logiciel. Ses sujets traités

en très grand format ne peuvent pas laisser indifférent. Plusieurs expositions sont en préparation.

 

CAUMES Jean Patrice
Jean Patrice CAUMES
Jean Patrice Caumes

Originaire de La Réunion il découvre la photographie à l’age de 14 ans grâce a son oncle qui lui prête régulièrement son appareil. Il s’initie à la magie de l’image, grâce à sa famille qui se prête volontiers à des séances de poses. Parti en métropole à 18 ans, il obtient un CAP de photographie, option labo juste pour le plaisir car il pratiquai le métier de soudeur en Suisse. Depuis il ne cesse de parfaire sa technique. Pour 99% de ses prises de vue il utilise des boîtiers moyen format (Hasselblad) 6×6 et 24×65 Xpan, actuellement il utilise exclusivement du film diapo (Velvia 50 ou Provia 100) qu’il développe lui-même, il est le seul encore sur l’île de La Réunion à traiter ce genre de film, il

Studio LILLE laboratoire impression fine art specialiste couleur

travail presque toujours sur trépied, le plus souvent en vitesse lente et diaphragme très fermé,

les images aériennes sont prises depuis un ULM. Depuis mon retour dans son île natale en 2001 il photographie la nature, tout en ajoutant quelques fois une petite trace de l’être humain.

A la Réunion il a fait une quinzaine d’expositions dans des lieux tels que ( hôpital de St Pierre, aéroport Roland Garros, aéroport Pierrefond, musée du volcan, hôtel St Alexis, galerie Charles Gounaud, phare de Ste Suzanne, les semaines de l’art de Cilaos, et diverses offices de tourisme…).

Il a toujours eu beaucoup d’admiration pour le photographe Japonais Shinzo Maeda et ne se lasse jamais de regarder ses œuvres qui l’inspirent beaucoup. Il est devenu professionnel depuis Août 2007 en tant qu’artisan photographe sous le statut de micro entreprise.

Depuis 2008 il propose certaines de ses images sous forme de cartes postales et les distribue lui-même auprès des commerçants. Il s’est spécialisé aussi dans le tirage de ses photos sur toile, montées sur châssis qu’il réalise aussi par ses propres moyens.

Il est présent sur le marché forain de St Paul le Vendredi toute la journée, et sur celui de St Pierre le Samedi matin.

Il participe aussi aux différents salons artisanaux de l’île et anime des ateliers photos pour tous les passionnés de l’image.

 

Jean-François BEGUE
Jean Francois BEGUE
Jean François Bègue

Originaire de La Réunion il passe son enfance modeste dans un village agricole dans les hauts de l’île, à proximité des grands espaces naturels.

Après un parcours scolaire scientifique, et étudiant en École Militaire, il obtient un diplôme de niveau 3 en Consumérisme et il occupe pendant 9 années le poste de commercial auto-moto, pour aboutir à un poste de cadre dans un réseau de distribution.

Malgré ses activités professionnelles, il est toujours proche de cette Nature qui l’entoure depuis son enfance, et pratique toujours depuis son jeune âge la randonnée, et assiste régulièrement aux éruptions volcaniques… Il marche beaucoup et déploie sa curiosité sur la connaissance de son territoire ( géologie, botanique, faunistique, histoire) et décide de quitter son emploi afin de partager ses connaissances. Il passe le diplôme d’état d’alpinisme- Accompagnateur Moyenne Montagne.

C’est à ce moment qu’il s’achète son premier appareil photo… En 2005, un compact… Il découvre le plaisir de faire la photographie de ce qui l’entoure depuis si longtemps, ces grands paysages, ces nuages, ces falaises abruptes, ces orchidées, ces différentes forêts, et décide en 2007 de s’équiper avec un boîtier Pentax K10D, ce fut le début d’une longue aventure.

En 2008, après un concours, il intègre grâce ses connaissances naturalistes et ses compétences de terrain, le Parc National de La Réunion, où il continu à découvrir son île hors des sentiers battus afin d’y faire des relevés, à couvrir les éruptions du volcan de La Fournaise, dans des forêts humides, et chaudes à la fois, en altitude à plus de 3000 m où les température avoisine 0°c.

Agent de terrain par tout temps, il a découvert en mars 2011 une nouvelle espèce d’orchidée pour son île et signalée disparu depuis 1929, et attend la validation de 2 nouvelles découvertes.

Il a fait quelques publications locales, mais aussi Terre Sauvage, Archipel, Wakou…,

Suite à sa participation au 15ème festival de Montier-en-Der en 2011, pour représenter le Parc National de La Réunion, il crée l’association « les Z’Arts Grafik de Bourbon » avec d’autres amis photographes amateurs et pilote un projet d’exposition pour le 16ème festival International de Montier-en-Der.

Jean-François BEGUE est un photographe naturaliste, opportuniste.

 

Michel Sicre

Peintre, dessinateur , Michel  est un Grand passionné de Nature ( faune , flore, paysages, humains ). On lui doit une grande partie des illustrations visibles sur les grands itinéraires touristiques de la

Réunion, entre autre celle que l’on voit au volcan.

 

de gauche à droite Olivier Payet, Antoine Franck, Fabrice Lebon, Jean-François Begue et Jean-Baptiste Caumes
de gauche à droite
Olivier Payet, Antoine Franck, Fabrice Lebon, Jean-François Begue et Jean-Baptiste Caumes

 

– Chacun a t-il une spécialité bien définie au sein du groupe ou au contraire chacun est-il libre de ses sujets ?

Dans le collectif chacun reste libre de ses sujets photographiques, et chacun a plus ou moins des sujets de prédilection.

Jean Patrice Caumes utilise encore le moyen format, et privilégie les grands paysages, ainsi que l’humain (pas de portrait), les actions humaines et l’architecture.

Antoine Franck ne photographie que les grands paysages, et réalise principalement des panoramas à l’aide d’assemblages photographiques.

Olivier Payet est un photographe animalier, il réalise surtout des photographies d’oiseaux, mais il a également une attirance pour les araignées. C’est un photographe qui se laisse également la liberté de faire du paysage selon ces émotions.

 Fabrice Lebon est un photographe animalier, mais réalise aussi beaucoup de photographies d’ambiances, de paysages et macro. Il joue la polyvalence !!!

 Jean-François Bègue est un photographe opportuniste, toujours en rodage, après avoir découvert la photographie par les paysages, il réalise principalement des paysages en intérieur forestier, et les composantes de ce paysage avec la macro-photographie à laquelle il s’adonne depuis 1 an : orchidées, insectes en tout genre…

 

Jef, Fabrice, JP Caumes, Antoine Franck, Michel Sicre_bisjpg
De gauche à droite
Jeff, Fabrice, Jean Pierre, Antoine et Michel Sicre

 

– Quelles  sont vos actions « sur le terrain  » ?

Certains membres de l’association prennent vraiment le temps de préparation pour une image : recherche du sujet, recherche du lieu, attente du moment(heure, affût …), mais en majorité, ils sont tous à l’affût de l’instant qui se présente.

 

– Comment choisissez-vous vos lieux  ou vous sujets à photographier ?

En fonction de nos envie du moment, de la lumiere  et des espèces présentent ou de passage à la Reunion. En animalier ça reste très aléatoire d’ou la difficulté de faire de l’animalier. J’ajouterai qu’içi il faut avoir du mérite pour faire de l’animalier vu la rareté des espèces .
En paysage dans les hauts ou l’est de l’ile  tout est en fonction des aléas climatiques ( pluie, brouillard, vent…)

– Si vous aviez une image à choisir  de la  photothèque de votre collectif , qu’elle serait-elle ?

Le Gecko de Manapany

phelsuma inexpectata ombre chinoise
Le Gecko de Manapany

– Et pourquoi celle-ci plus qu’une autre ?– Pouvez-vous nous raconter son histoire 

       Si vous aviez une photo dans la photothèque de l’association :

Sans hésiter la photo qui a marqué un tournant de l’association c’est la photo de l’ombre du gecko de Manapany une photo de Olivier PAYET trésorier de notre association. Manapany étant  une frange littorale d’à peine 4km, ce gecko endémique de la Réunion se trouve uniquement en ce lieu  son nom latin : le phelsuma inexpectata.

      Pourquoi cette photo ?

Tout simplement elle représente une bonne synthèse de l’histoire liée à la création des Z’arts graphik de Bourbon :

  •  Notre association a pris naissance autour d’un projet d’exposition au festival de Montier en Der de 2012.
  • Cette photo représente l’un des premiers pas de la photographie animalière de la Réunion au concours international de Montier en Der car elle a été lauréate au concours international de Montier en Der en 2009 et a composé l’affiche de l’exposition itinérante de Montier en Der de 2010.
  •  Cette photo représente un endémique de la Réunion donc l’attachement que nous avons pour notre île.

 

Elle constitue d’ailleurs le logo de notre association. Elle a également  permis de trouver le nom de notre association les Z’arts graphik de bourbon. Une bonne synthése donc entre la Réunion, la photo et l’art graphik de façon plus générale.

logo

– Avez-vous un regret ? Une photo que vous n’avez pas pu  réaliser ?

On a “toujours“ un petit regret quelque soit le domaine photographié! Soit une belle lumière  soit une scène d’action en animalier etccc… mais on ne peut pas gagner a tous les coups.
Mais ces belles images restent dans notre esprit.

 

– Individuellement ,pouvez-vous nous dire qu’elle  image aimeriez-vous faire ?

Fabrice LEBON : Il y en aurait tellement que j’aimerai faire mais vu le prix des billets pour ces destinations depuis notre petit cailloux… Allé 3 qui me trotte dans la tête depuis un moment: des aurores boréales, du balbuzard pêcheur en action et le martin-pêcheur vintsi pour ces couleurs sursaturées.

Olivier PAYET : Une photo que je rêve de faire : l’accouplement du papangue et pourquoi pas une passe de proie en bonne proximité. Dans ce milieu j’apprécie énormément le travail d’un ami spécialiste des photos de busards en métropole : Alain BALTAZARD car je me retrouve beaucoup dans ses photos de rapaces notamment lorsqu’il suit les busards saint martin qui au passage, sont des proches cousins du papangue (circus).

 

-Quels sont les photographes qui  vous inspirent, ou desquels suivez-vous  assidûment le travail ?

Alain Balthazard, Xavier Jamonet, Olivier Seydoux, Jean Pierre Frippiat, Marie Claude Orosquette, Adam Burton, les Denis-Huot etc…
S’il fallait les citer y en aurait trop ! lol

 

– Quels sont vos futurs projets (site internet ,livre, exposition ,voyages,reportages …)

La réalisation d’un site internet pour plus de visibilité, la réalisation de quelques articles pour certains  magazines, mais également une exposition à venir au Festival de l’Oiseau en 2014, et pourquoi pas Montier 2014 .

 

– Le mot de la fin, ou quelque chose à ajouter ?

Avec beaucoup d’ironie et de déception un grand merci à l’office du tourisme de la Réunion,  aux collectivitées locales( région réunion, conseil général, etcccc ) qui ne nous ont PAS DU TOUT soutenu sur le projet expo Namur ni les autres projet d’ailleurs. Aucune réponse a nos mails, aucun courrier, rien !!!!! Le silence total !!!

 

 

Infos pratiques :

Site(s) web : https://www.facebook.com/leszartsgrafikdebourbon

adresse mail  : zartsgrafikbourbon@gmail.com

 

 

Facebook Comments
Eric Mary
Auteur photographe, Eric Mary pratique la photographie depuis son plus jeune âge. Autodidacte, il s’est spécialisé dans la technique de la macrophotographie pour découvrir l’Univers du Petit qui le fascine par sa beauté, ses richesses infinies de formes, de couleurs et pour sa poésie. En dehors de sa participation à RevuePhoto, il participe au collectif de photographes bourguignons de nature et animaliers « Bourgogne Photo Nature » et s’occupe de l’association « Terre d’Images » qu’il a fondé avec son épouse.