Interview de Teddy Bracard

 

Bonjour Teddy, comment t’es venue cette passion pour la photographie ?

Je parcours la nature depuis tout petit, sur les traces de mon père. Il y a cinq ans, l’envie d’aller plus loin nous est venue, et nous avons acheté un reflex pour partager avec nos proches les instants offerts par Dame Nature. Très vite, je me suis pris au jeu et la photographie naturaliste est devenue une passion.

Quel matériel utilises-tu ?

J’ai commencé avec un Sony Alpha 100 et un 70-300 mm f5, 6. J’ai ensuite évolué avec un Canon EOS7D et un 300 mm f4 L IS-USM. Et depuis avril dernier, j’ai la chance d’immortaliser mes rencontres avec un 500 mm f4 L IS-USM.

 

 

Ton sujet ou tes sujets fétiches ? Pour ces sujets, as-tu besoin de connaissances diverses supplémentaires (biologie, stylisme…), et si nécessaire, fais-tu appel à d’autres corps de métier ?

J’éprouve une émotion particulière lorsque je suis à la recherche de maître goupil, une question revient toujours : « Mais qui sera le plus rusé, le renard ou le photographe ? ». J’ai appris à le connaître en le voyant évoluer dans son élément. Un vrai bonheur d’apercevoir sa silhouette lors de mes affûts au petit jour !

 

Si tu devais n’en choisir qu’une dans ta photothèque, quelle photographie nous présenterais-tu ? Peux-tu nous en raconter l’histoire ?

 

 

C’est une photo de chat forestier que j’ai réalisé au printemps dernier, il était 19h00 lorsque je suis arrivé sur une prairie où un gros chat était sorti la veille, il commençait à pleuvoir. Un petit coup de jumelles avant de me mettre en place me laisse douter sur la présence d’un chat forestier en lisière de bois. Au bout de quelques minutes, ça y est, c’est assuré ! C’est lui ! Il était couché à quelques mètres du bord du bois et semblait somnoler. La pluie s’intensifiait au fur et à mesure que le temps passait, il s’écoula deux heures avant que félis daigne partir à la chasse aux mulots. J’étais installé contre une botte de foin lorsque celui-ci se rapprocha de plus en plus. Encore quelques mètres et … CLIC-CLAC ! C’est dans la boîte ! Ce fut un grand moment d’émotion lorsqu’il était face à moi, avec son regard teigneux, il était impressionnant !

Quels sont les photographes qui t’inspirent, ou desquels suis-tu assidûment le travail ?

Je vais tout d’abord citer Fabrice Cahez, qui est ma référence dans la photographie de Nature. J’aime beaucoup son travail et notamment son livre sur le chat forestier. J’aime aussi beaucoup la capacité qu’à Vincent Munier à saisir des ambiances fantastiques. Beaucoup d’autres photographes m’inspirent mais je vais m’arrêter à ces deux-là qui sont (pour moi) exceptionnels.

Un avis sur le futur du métier de photographe ?

Il y a très peu de photographes qui vivent de leurs métiers. L’évolution du numérique y est pour quelque chose, personnellement, je préfère que cela reste une passion, plutôt qu’une obligation pour vivre.

 

Tes récentes expositions, publications ?

Dernièrement j’ai exposé au 3ème Salon de la Photographie animalière de Barr en Alsace, où j’ai présenté une exposition intitulée « le bonheur est dans le pré ». J’ai également publié un article avec mon père sur le magazine Nat’Images, sur une rencontre rarissime avec des chatons de chat forestier. Nous avons passé des moments fabuleux à observer ces p’tites boules de poils, et l’article fait office de notre carnet de terrain.

De futures expositions, publications ?

Oui, je dois exposer avec mon collectif « Silence Nature » au Festival de la photographie naturaliste de Montier en Der en novembre prochain, et également au rendez-vous « Images Plaine Nature » en Côte d’Or, à Longecourt en Plaine en février 2013. Mais aussi une exposition avec mon père, aux rencontres Natur’Images de Tignécourt (88) sur le thème du chat forestier en avril 2013.

 

Un projet en cours ?

J’aimerais partir en Alaska au cours de l’été prochain, mais pour l’instant, cela reste un projet…

Le mot de la fin, quelque chose à ajouter ?

La Nature est fragile, et il est nécessaire d’en prendre soin ! Soyons responsables !

Merci à l’équipe de Revue Photo !

Site Web : http://www.passion-photo-lorraine.e-monsite.com

 

Facebook Comments
Equipe RevuePhoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.