in)(between record vol. 43 The Basement Prints

Les livres juridiques de Joelle VERBRUGGE chez 20Bis Edition

in)(between record vol. 43 (exposition groupée) fait partie de notre soirée habituelle “Japanese) (Night – Book night” organisée chaque novembre pendant le week-end de Paris Photo.

Pour la septième édition de Japanese)(Night nous avons invité 4 artistes de la galerie à exposer et à présenter leurs dernières publications.

KOJI ONAKA – FARAWAY BOAT
Pour sa quatrième exposition à in)(inbetween Koji et Luigi ont choisi des photographies à partir de négatifs oubliés. Cette sélection se retrouve dans sa dernière publication “FARAWAY BOAT”, probablement le dernier livre avec BOAT dans le titre.

Cette exposition et publication commémorent à 59 ans un tournant dans sa vie personnelle et sa vie de photographe. 43 ans depuis sa première chambre noire, 28 ans après la publication de son premier livre Seitaka-awadachiso en octobre 1991, à coup sûr, ça n’a pas été un court voyage, avec toujours la même caméra à portée de main, dérivant comme de lent twinboat d’une ville côtière (umimachi) à une autre… Avec les gesticulations d’un chat porte bonheur hissé sur un cheval, photographiant cactus, libellules, et autres bouteilles de bière dans les lointaines terres colorées de son Nogata natale. Des années 80 à Shinjuku, à sa boîte de bonbons adorée, ce fut un voyage de 30 livres publiés ainsi que de nombreux zines.

Koji dit : “J’espère qu’au fil du temps, ces photographies sélectionnées, autrefois oubliées, iront le plus loin possible, car je considère qu’elles traversent le temps tel un navire qui dérive dans l’infini.”

CHRIS SHAW – GOLDEN BITCH
Pour sa seconde exposition à in)(between Chris montre une sélection de photographies en couleur de sa série “Golden Beach 85/87 à Paros, Cyclades, Grèce”. Photographies prises lorsqu’il vécut sur la plage. Avec cette exposition, nous lancerons sa nouvelle publication – GOLDEN BITCH – Couverture souple, couleur et noir et blanc, publiée par Christopher Shaw et in)(between Nov. 2019.

Studio LILLE laboratoire impression fine art specialiste couleur

Juin 1985, après avoir voyagé vers Athènes, sans aucune destination en tête si ce n’est d’aller au plus loin. Il est accidentellement arrivé dans l’île de Paros et a entendu parler d’une plage située à une heure de bus du port, un endroit appelé côte d’or ou Christi Akti. “Je suis descendu du bus… la poussière s’est dissipée… il y avait un chemin sinueux vers une plage sans fin… il semblait y avoir des coupe-vents faits de roseaux et de gens qui y vivaient, un café et une petite maison d’hôtes… les gens étaient nus… J’ai entendu le mot MALAKA. Ce fut mon Iliade et mon Odyssée personnelles entre les retsina, ouzo et autre metaxa. J’ai vendu mon billet d’avion retour, j’ai vécu sur la plage pendant six semaines, puis je suis rentré chez moi en auto-stop en traversant l’Europe …”

GILLES ROUDIERE – TROVA
Pour sa quatrième fois à in)(between , Gilles présente TROVA, une série photographiée à Cuba.

“Gilles Roudière appartient à cette famille de la photographie intuitive et sensible, il ne dit pas le monde tel qu’il est, mais tel qu’il le ressent.

Aussi dans les images de Cuba qu’il livre, il n’y a ni intention de témoignage, ni intention documentaire.

Rien n’est descriptif. Aucun indice, aucune étude géographique ou sociale. Là n’est pas son dessein. – Caroline Benichou”

MORTEN ANDERSEN – FAST CITY
Pour sa quatrième fois à in)(between nous allons montrer un extrait de sa dernière exposition avec nous en septembre dernier, pour commémorer le 20e anniversaire du premier livre de Morten “FAST CITY” (Auto-publié novembre 1999) et le lancement de la deuxième édition à Paris (publié par Forlaget Fotografi May 2019)

FAST CITY est devenu une référence en matière de photographie. Il a été l’un des premiers livres à inclure à la fois des photographies couleur et noir et blanc. Depuis son édition il y a près de 20 ans, “FAST CITY” inspire les photographes qui veulent tenter d’adopter ce mélange. Ce livre est plus que les courants nommés “American City-Noir” et la “photographie de rue de nuit” Japonaise. Le style de photographie de Morten Andersen continue d’influencer les photographes du monde entier.

+ d’informations

Dates : Du 7 novembre au 7 décembre 2019 – Vernissage le 9 novembre – 18:30-22:00
Lieu : 39 rue chapon, 75003 Paris

https://www.inbetweengallery.com/

https://www.facebook.com/InBetweenArtGallery/

Facebook Comments
David Lesage on FacebookDavid Lesage on GoogleDavid Lesage on InstagramDavid Lesage on LinkedinDavid Lesage on TwitterDavid Lesage on WordpressDavid Lesage on Youtube
David Lesage
Journaliste
David Lesage est l’un des deux créateurs de RevuePhoto. A la tête des agences C2medias et DLC-Photo il est au fait des dernières avancées en matière de photographie et de vidéo. Passionné par la vidéo et les panoramiques, il se fait un plaisir de tester les différents équipements pour RevuePhoto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.