Préparer des photographies pour une projection ou un diaporama

Franck Renard nous a posé une question récemment par mail via le formulaire de contact, nous allons ici essayer d’y répondre au mieux :

Bonjour

J’apprécie de pouvoir trouver des infos pratiques et tout à fait compréhensibles sur votre site, c’est un sacré boulot et je vous en suis reconnaissant !

Dans ce cadre, je suis régulièrement sollicité pour projeter des images. Et voilà bien un domaine que je ne maitrise pas du tout. Je ne dispose pas de projecteur numérique et donc en général c’est le demandeur qui met le matériel à disposition.  Matériel qui sans doute doit être de qualité et de caractéristiques très variables selon les cas et auquel il faut s’adapter.

Ma demande, qui va sans doute en intéresser plus d’un, serait de mieux cerner la préparation des images destinées à une projection. Comment faire pour bien faire ? Faut-il d’office envisager de passer par Powerpoint, ou y a-t-il quelque chose de plus performant ? Comment configurer son image pour une restitution optimale sur l’écran ? Bref, des questions extrêmement pragmatiques auxquels tu es sans doute habitué.

Merci d’avance si tu as l’occasion de m’aider (et les autres aussi) sur ce coup là et bonne continuation !

Franck

Lorsque l’on prépare ce genre d’événement il nous faut impérativement récolter quelques données afin de formater au mieux notre diaporama. Nous allons voir ensemble quel sont ces différentes informations, comment les récupérer et surtout comment les mettre en application.

Le type de diaporama

Un diaporama peut être automatisé (accompagné ou non de musique) ou à lancement vue par vue (manuel). Dans le cas de l’automatisation, il vous faudra choisir le délai accordé à chaque photographie. Ce système ne nécessite aucune intervention humaine, les photographies défilent seules. L’autre possibilité est de faire un diaporama en « fiche par fiche », c’est idéal lorsque l’on a besoin de faire une présentation accompagnée de commentaires. Ce type de diaporama nécessite une intervention humaine pour passer de fiche en fiche mais vous permet de prendre le temps nécessaire sur chaque photographie pour y placer votre discours.

Studio LILLE laboratoire impression fine art specialiste couleur
Le matériel

Il vous faut idéalement connaitre le matériel que vous utiliserez, si ce n’est pas le cas il vous faudra faire au mieux pour toute les résolutions. Dans le cas d’un vidéo projecteur, comme dans le cas des grand écrans, chacun de ces appareils à une définition qui lui est propre, actuellement sur le marché, on trouve à la vente ou à la location des projecteurs avec des définitions allant de 800×600 pixels à 1920×1080 pixels. Bien évidement plus la définition sera élevée, meilleure sera la résolution de vos images ! Dans la mesure du possible il est également envisageable de calibrer ce vidéo projecteur, tout comme on calibre un écran ! Datacolor avec les sondes Spyder propose d’ailleurs cette fonction.

Le format des images et la préparation des fichiers

Il se pose donc un problème de ratio et de résolution, nos appareils ont une définition bien supérieure à ces dimensions. Une réduction du fichier avec accentuation sera donc nécessaire ! Il nous faudra également faire un choix de ratio ! Ce ratio se trouve être le rapport entre la longueur et la largeur de l’image ou de la surface de l’écran (ou encore du vidéo projecteur). Avec un capteur APS-C nous avons donc un ratio de 3:2 et un ratio de 16:9 sur un vidéo projecteur ayant une résolution de 1920×1080. Il nous faudra donc faire un choix ! Soit perdre une partie de l’image afin de ramener celle ci au format 16:9, soit n’utiliser qu’une partie de l’affichage et laissé des bandes de chaque coté (Nous préférerons cette deuxième solution).

ratio2

Nous allons donc voir dans une vidéo comment préparer nos fichiers pour avoir une projection propre ! Le tout sous Adobe Photoshop.

[embedplusvideo height= »421″ width= »700″ standard= »http://www.youtube.com/v/A0xindgrfiE?fs=1&hd=1″ vars= »ytid=A0xindgrfiE&width=700&height=421&start=&stop=&rs=w&hd=1&autoplay=0&react=0&chapters=&notes= » id= »ep3292″ /]

La création du panorama automatisé sous Lightroom

A présent que nos images sont prêtes nous allons voir comment générer notre diaporama sous lightroom.

[embedplusvideo height= »421″ width= »700″ standard= »http://www.youtube.com/v/dCF_JZzd3P4?fs=1&hd=1″ vars= »ytid=dCF_JZzd3P4&width=700&height=421&start=&stop=&rs=w&hd=1&autoplay=0&react=0&chapters=&notes= » id= »ep2788″ /]

Facebook Comments
Sebastien Delehaye on Email
Sebastien Delehaye
Photographe Tireur Rédacteur Studio Lille

Sebastien Delehaye est l’un des deux créateurs de RevuePhoto, pris de passion par la photographie il en a fait son métier. Dirigeant de la société Studio-Lille, il est spécialisé dans l’impression de tirage d’art et les agrandissement d’exposition, de décoration.


Une pensée sur “Préparer des photographies pour une projection ou un diaporama

  • 18 juillet 2015 à 12:18
    Permalink

    Une petite question sur ce sujet de préparation des images pour un diaporama. Le fait d'adapter l'image ainsi retraitée à la taille d'une diapositive PPT (par défaut au format 4:3) a-t-il une influence sur la qualité de l'image projetée ? Ou est-il plus "logique" de régler la taille des diapos au format 16:9 ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.