Photokina 2014 : Nikon et son grand absent

Les édition de la Photokina passent, et le stand de Nikon fait figure d’un rocher qui ne bouge pas. Depuis son (excellent) coup marketing « I am Nikon » (Je suis Nikon) et ses déclinaisons, la marque nous le ressort systématiquement. Ca fait quand même 4 ans qu’on a l’impression que rien ne bouge dans le stand. J’ai même eu l’impression qu’il y avait moins de choses à tester que les années précédentes.

_DSC4576

_DSC4572

Quelques îlots permettaient de tester quelques boitiers, tels que le D7100, D610 et D810, Nikon 1… Autant dire, à part le dernier, pas des boitiers ultra récents (même si ce sont les derniers de leur gamme respective, certains sont sortis il y a déjà quelques mois).

Le grand absent restera en revanche le D750, qu’il était impossible de voir. Bien dommage quand on voit que l’annonce a été faite quelques jours avant la Kina, en avoir un en présentation aurait déplacé les foules (surtout quand on voit les innovations que la marque jaune a mis dedans).

EDIT : Il semble que certains journalistes aient pu voir l’appareil, dans les mains du staff Nikon.

Cette année, comme sur la majorité des stands des grandes marques, la vidéo était à l’honneur. La marque jaune présentait ses systèmes pour le sport, et quelques mises en scène permettaient de montrer l’efficacité de la montée en sensibilité de ses boitiers.

_DSC4581

Par contre, on reconnaitra à Nikon la volonté de vouloir remettre à la mode un objet oublié depuis longtemps : le Pin’s. Ils sont jolis et plairont aux amoureux de la marque, mais est-ce vraiment un argument marketing ?

_DSC4575

_DSC4580

Facebook Comments
David Lesage on FacebookDavid Lesage on GoogleDavid Lesage on InstagramDavid Lesage on LinkedinDavid Lesage on TwitterDavid Lesage on WordpressDavid Lesage on Youtube
David Lesage
Journaliste
David Lesage est l’un des deux créateurs de RevuePhoto. A la tête des agences C2medias et DLC-Photo il est au fait des dernières avancées en matière de photographie et de vidéo. Passionné par la vidéo et les panoramiques, il se fait un plaisir de tester les différents équipements pour RevuePhoto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.