L’arbre qui est en moi

Cécile Bolly livre son quatrième ouvrage consacré aux arbres. Celui-ci fait la part belle aux paysages belges. Puisant dans la terre de son expérience, Cécile Bolly décrit sa relation avec les arbres à partir de ce qui fait son quotidien.

Cet ouvrage, qui fait partie de la catégorie des beaux livres, se distingue par la poésie de ses textes associée à la beauté des images.

Comment devenir  un familier de l’arbre et de la nature ?

Cela nécessite de consentir à quelques apprentissages, parmi lesquels ce livre propose l’art de s’attarder, l’attention aux frôlements de la vie, l’écoute du silence ou encore l’audace du dépouillement.

Puisant dans la terre de son expérience, l’auteur décrit sa relation avec les arbres à partir de ce qui fait son quotidien : la demande surprenante d’un patient, le sauvetage d’un oiseau, le tressage d’un panier ou encore la leçon d’un petit jongleur. 

Ces événements pourraient ressembler à autant d’anecdotes, s’ils n’étaient continuellement mis en perspective avec un cheminement intérieur, une quête de sens, une démarche d’ouverture. 

Signant  son quatrième ouvrage sur les arbres, Cécile Bolly donne ainsi à la dimension symbolique de ce nombre – celle de la transformation – l’occasion de s’exprimer à travers l’élan du tronc  vers l’infini, la fraternité qui jaillit dans les branches, la méditation qu’offre chaque feuille. 

Textes et photos ne sont ici que quelques traces d’un chemin le plus souvent silencieux, quelques éclats de lumière pour dire la part de ciel qui est en nous.

Edition Weyrich

Ce livre est découpé en 6 chapitres :

  • L’art du saule
  • Chercheurs d’or
  • La paix des sources
  • Polir le miroir de son cœur
  • Conversations intimes
  • Méditation de la feuille

Chacun d’entre eux correspond à un voyage intérieur jonché d’anecdotes, de conversations du quotidien.

Visuellement, chaque page est conçue de manière différente. Les photos apparaissent tantôt en pleine page, tantôt en petit groupe. Parfois les 2 se mélangent.

L’auteur varie les plans, depuis les vues d’ensemble et de paysage, jusqu’à la proxi, voire la macro. La lecture au fil des pages n’est donc pas monotone et procure des angles de vue originaux.

Les photos s’accordent parfaitement aux textes et illustrent comme il faut les propos de Cécile Bolly. Au fil de la lecture, les saisons défilent et laissent découvrir les couleurs, deviner les formes à travers le brouillard, admirer la neige recouvrant les forêts, imaginer que la vie se cache sur ces quelques cm² de branches… L’auteur parvient ici à créer une double lecture, à la fois chronologique et philosophique.

Laissez-vous guider tout au long de ces pages et profitez du voyage !

Notre avis

Un ouvrage relaxant, plein de sagesse et qui vous fera découvrir de très beaux paysages. Liant poésie et belles images, vous pourrez consulter ce livre tranquillement au coin du feu en hiver, ou dans votre chaise de jardin lorsque les beaux jours reviendront.

Les amateurs de textes plus philosophiques apprécieront également la lecture. Un cadeau à faire à ceux qui apprécient le calme et la beauté des arbres.

+ d’informations
  • Format : 24,5 x 26,5cm
  • Publié chez Weyrich Edition
  • Nombre de pages : 172 pages
  • Couverture : cartonnée
  • Prix public TTC : 32€

Cliquez ici pour obtenir ce livre

Facebook Comments
David Lesage on FacebookDavid Lesage on GoogleDavid Lesage on InstagramDavid Lesage on LinkedinDavid Lesage on TwitterDavid Lesage on WordpressDavid Lesage on Youtube
David Lesage
Journaliste
David Lesage est l’un des deux créateurs de RevuePhoto. A la tête des agences C2medias et DLC-Photo il est au fait des dernières avancées en matière de photographie et de vidéo. Passionné par la vidéo et les panoramiques, il se fait un plaisir de tester les différents équipements pour RevuePhoto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.