Interview de Thomas Delahaye

Thomas Delahaye est un tout nouveau photographe nature, voilà  deux ou trois ans que la photographie s’installe comme sa passion première et  ce « jeune » photographe autodidacte fait déjà partie  des plus grands de sa génération !

Le papillon fascine le tout jeune Thomas, par sa légèreté, son esthétisme, sa grâce, il achète d’innombrables ouvrages à son sujet . La vie passant il met ce sujet de côté, c’est bien plus tard, par un concours de circonstance et des vacances en montagne, que Thomas redécouvre la magie de cet insecte et se met à le photographier.

Bien mal lui en a pris, car il remporte de nombreux prix sur le sujet qui lui permettent de se faire connaitre et reconnaitre dans le milieu des photographes Nature.

Il s’en suit de nombreuses publications dans différents magazines photos et de nombreuses expositions.

Thomas se dévoile peu au travers de l’écriture, il préfère laisser place à ses images, qui parlent d’elles mêmes. Elles nous laissent entrevoir toute sa sensibilité artistique, qui, à ne pas en douter, va encore nous étonner et nous  émouvoir .

 

Thomas Delahaye
Thomas Delahaye

Thomas :   En quelques lignes pourrais-tu te présenter ?

Bonjour à tous, j’ai 32 ans, je suis professeur de guitare à Paris .

Depuis combien de temps pratiques-tu la photographie et comment est venue cette passion pour la photographie et plus particulièrement celle concernant la Nature?

J’ai commencé la photo il y a 4 ans, cela m’est venu grâce à ma passion des papillons. Je voulais les capturer pacifiquement, et recenser une grosse partie des espèces françaises. Puis il y a 2 ans j’ai effectué un virage plus artistique en cherchant des ambiances et en pensant mes compositions, plutôt que de penser uniquement aux sujets  !

Envol D'envergure Pour un Clair Obscure
Envol D’envergure Pour un Clair Obscur

Tu photographies aussi bien les mammifères, les oiseaux, les paysages ou encore la petite faune et flore. As-tu une préférence, laquelle, pourquoi?

Comme dit avant, j’ai démarré en proxi photo avec les papillons. Puis, depuis 2 ans, je m’intéresse aux oiseaux et depuis cet été je me mets aussi à la photo animalière. Ce qui m’attire hormis la beauté animale, c’est le coté physique (randonnée) et excitation (traque, affût, attente) !

Pour couvrir cette diversité de sujets , quel boitier et quels optiques utilises-tu ?

J’ai actuellement le Canon 5D Mark3 , avec l’objectif Canon 100mm f2.8 , le Canon 300mm F4 et le fameux Canon 500mm F4 II

Comment définirais-tu ton approche photographique ? 
Je qualifie mon approche par une recherche d’ambiance, et aussi par des compositions épurées, ce qui n’est plus de la photo naturaliste et qui rend la chose bien plus intéressante, mais très dure !

Féerie d'un monde petit
Féerie d’un monde petit

 

Comment choisis-tu tes lieux et tes sujets à photographier ?
Cela dépend, autant cela peut  être à l’arrache, et là, je m’adapte, ou alors, je file en forêt et en montagne bien souvent, et là je sais ce que je vais trouver. Après je marche pas mal en session.

Un jour je me dis, tiens ce matin ce seront les oiseaux, et hop le lendemain ce sera un autre sujet.

Féérie pour marmotte
Féerie pour marmotte

 

Si tu avais une image à choisir de ta photothèque, qu’elle serait-elle ? 
C’est très dur de répondre à cela, car j’ai bien entendu pas mal de photos qui me plaisent, mais bon je vais choisir cette photo d’Apollon intitulée  » Cosmo apollo ».

Studio LILLE laboratoire impression fine art specialiste couleur
"Cosmos Apollo"
« Cosmos Appolo »

Pourquoi celle-ci plus qu’une autre ?
Tout simplement car c’est à partir de celle-ci, que cela a commencé à bien bouger pour moi  (Expo, photo primée, magazine…). Mais aussi car c’est un chouette souvenir d’une belle soirée en montagne au coucher de soleil de l’été 2013. Je me souviens que cet été là, j’ai eu peu de séances photos le soir car ça virait souvent à l’orage !

Peux-tu nous raconter son histoire ?
Oui avec plaisir.

Cela se passe un soir au coucher de soleil dans les Alpes vers 1750m . Je voulais réaliser une image féerique d’où le titre (cosmo apollo) et de faire un effet de voie lacté étoilée. J’ai donc trouvé un apollon, j’ai cadré le soleil derrière lui pour bien le faire ressortir  tout en laissant un ou deux rayons de soleil (cf image), c’était très dur à faire, une sous exposition prononcée et un coup de brumisateur (derrière le papillon) pour ajouter ce coté féerique, de poussières d’étoiles et le tour fut joué !

As-tu un regret ? Une photo que tu n’as n’avez pas pu réaliser ? 
oh ba oui ! On a tous loupé des images qui auraient pu être formidables. La dernière en date est une photo de chamois qui n’est malheureusement pas venu là où je souhaitais à 10m près. Il aurait pu être dans un soleil avec quelques flocons de neige soufflés par le vent. Bref, je suis encore bien frustré! Mais c’est le jeu de la photo animalière, c’est très dur, mais quand on y arrive on est forcément encore plus heureux!

 Peux-tu nous dire qu’elle image aimerais-tu faire ?

Il y a beaucoup d’idées que je souhaiterais réussir, dont une qui me trotte en ce moment. J’ai une allée en forêt de Rambouillet qui est peu large (1m50 au plus .. ) et souvent passent des chevreuils, lapins, et autre petite faune le matin très tôt.  Il y a une ambiance très Seigneur des Anneaux, très mystique,  qui me plait beaucoup !!

A suivre …..!

top_00A4733 si p

 

Quels sont les photographes qui t’ inspirent, dont tu suis assidument le travail et avec qui tu aimerais collaborer?
Je cite avec grand plaisir de très bonnes connaissances comme Bastien Riu, Michel d’Oultremont , et bien sûr Vincent Munier.

En plus de photographier, tu as une seconde passion, celle de la guitare, tu as d’ailleurs je crois autoproduit un disque  » Land of Music ». La mets-tu au même niveau ou l’une à ta préférence ?
Pour être franc, j’aime toujours la musique, mais la photo prend le dessus depuis 2 à 3 ans maintenant. La photo est une pure obsession.

Ton activité photographique est assez dense , quelles sont tes ambitions à ce sujet, souhaites-tu te diriger vers une activité photographique professionnelle ?

Oui sûrement ! Ca complète déjà pas mal mon activité de prof.  privé ! On verra bien !

Quels sont tes futurs projets (livre, exposition ,voyages, reportages, …)

Alors oui je pense de plus en plus à sortir un livre sur ma passion et sur mon travail sur les papillons. Affaire à suivre ! Je suis d’ailleurs à la recherche d’un éditeur actuellement  !!

Et au niveau exposition and co,  je serai le dimanche 16 novembre au Salon de la Photo à Paris , sur le stand de la chaine photo à 10h40 pour 20 minutes de présentation sur la photo animalière !

Et pour bien finir le mois, j’ai la chance d’exposer à Montier en Der , du 20 au 23 novembre  précisément à la salle des fêtes de Ceffonds !

 

Big Borgne le Baroudeur
Big Borgne le Baroudeur

 

Le mot de la fin, ou quelque chose à ajouter sur un sujet de ton choix ?

Déjà , je voulais te remercier Eric pour cette interview !

Je finirai sur une phrase toute simple :  » Respirer, ouvrez vos yeux,  et faites attention à la nature ..!! » 

RP  : Merci à toi Thomas de t’être prêté en toute simplicité au jeu de l’interview, et de t’être dévoilé un peu . Nous te souhaitons une longue route dans ta nouvelle vie de photographe et surtout encore de belles rencontres photographiques pour notre plus grand plaisir des yeux.

Infos pratiques

Site(s) web :   http://www.thomasdelahaye.fr/  et https://www.facebook.com/ThomasDelahayePhotographie

Adresse mail : yellowshadow@msn.com

Facebook Comments
Eric Mary
Auteur photographe, Eric Mary pratique la photographie depuis son plus jeune âge. Autodidacte, il s’est spécialisé dans la technique de la macrophotographie pour découvrir l’Univers du Petit qui le fascine par sa beauté, ses richesses infinies de formes, de couleurs et pour sa poésie. En dehors de sa participation à RevuePhoto, il participe au collectif de photographes bourguignons de nature et animaliers « Bourgogne Photo Nature » et s’occupe de l’association « Terre d’Images » qu’il a fondé avec son épouse.

12 pensées sur “Interview de Thomas Delahaye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.