Le portfolio de Partick Suau

L’interview

Bonjour Patrick, en quelques lignes pourrais-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Patrick, 46 ans marié et père de 4 enfants et j’habite à Montpellier ou j’exerce la profession de gardien d’immeuble.

Je pratique le vol ULM (paramoteur) depuis 2009, année a partir de laquelle je me suis mis à la photo notamment pour immortaliser les régions survolées.

J’ai appris la photo par la pratique et en grande partie par le biais d’internet et de forum photo dédiés.

Si vous aimez le travail de Patrick Suau, penssez a lui laisser un petit commentaire en bas de page !
Nous avons découvert avec grand plaisir ta série “Fantômes d’hier”. Quelle idée t’as poussé à ce résultat ?

Passionné d’histoire et de généalogie, j’ai découvert la reconduction photographique au hasard de mes recherches et j’ai immédiatement accroché au concept de comparaison passé/présent.

j’ai d’abord commencé par faire ce que tout le monde fait: faire un diptyque photographique avec une photo ancienne et une récente. Le résultat, certes plaisant, n’avait pas grand chose d’artistique. J’ai donc eu l’idée de superposer les deux photos et d’en effacer une partie. Je me suis alors aperçu que les personnages des cartes postales anciennes que j’effaçais (ou pas) ressemblaient à l’idée de que l’on peut se faire des fantômes visuellement mais aussi dans l’idée que nous marchons sur les pas de nos anciens; j’avais trouvé mon concept !

Les photographies sont réalisées exclusivement à Montpellier ?

Pour le moment je travaille sur Montpellier, mais j’espère dans le futur avoir plus de temps pour élargir mes travaux à d’autres villes.

Le travail de recherche, afin de trouver des lieux qui sont superposables, n’a pas été trop compliqué ?

Le travail de recherche sur Montpellier n’est pas trop dur car les bâtiments sont antérieurs pour la plupart a 1900 et ont donc peu changés.

Quel matériel utilises tu ?

J’ai un sony alpha 65 avec un objectif 16/50 2.8. . Pourquoi sony? Parce que je suis un inconditionnel de la marque, et que la technologie du miroir semi transparent ma emballé par sa facilité d’utilisation pour le néophyte que je suis.

Si tu as une image à choisir dans cette série, qu’elle serait-elle ? et pourquoi celle-ci ?

La photo que je préfère et celle du bassin du jardin Pêyrou ou l’on aperçoit des enfants en canotier donnant sans doute du pain aux canards à coté de cette jeune femme de notre époque en jupe. Il y a vraiment ce coté fantomatique dans l’idée et le visuel… il y a cent ans les enfants étaient là, a ce même endroit…et le fait que ce soit des enfants, je me projette aussi car moi aussi j’ai joué a ce même endroit il y 40 ans.

Interview et Portfolio : Fantômes dhier.. de Patrick Suau portfolio interviews ecrites  suau portfolio patrick

As-tu un regret ? Une photo que tu n’as pas pu réaliser ?

La seule chose que je regrette est de ne pas avoir suffisamment de temps pour assouvir mes passions, dont la photo fait partie.

Quels sont les photographes qui t’inspirent et dont tu suis assidûment le travail ?

Je suis fan du travail de Sabine Villiard, notamment “keep your freckles on” et m’en suis largement inspiré (pour pas dire plagié) dans mon projet freckles en plan serre et format 1:1.

Je suis aussi un inconditionnel du travail des studios Harcourt;

Je terminerai par te laisser ajouter le mot de la fin, et nous parler de tes éventuels projets à venir …

Tout le monde aujourd’hui est photographe dans le sens littéral. Dans mon projet photo global j’essaie de faire plus que de figer un moment précis, dans mes portraits particulièrement. (j’essaie, je n’ai pas dit que j’y arrivais Interview et Portfolio : Fantômes dhier.. de Patrick Suau portfolio interviews ecrites  suau portfolio patrick )

Je continue mes projets Freckles en essayant de les améliorer et trouver mon style personnel. je suis fasciné par les taches de rousseur ! Peut être un projet sur le thèmes des rousses….mais les modèles ne courrent pas les rue dans le Sud de France !

Vous pouvez dès à présent voir la totalité de la série sur le site de Patrick Suau.

Tagged with →  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>