Humain XXI

Humain XXI

Photographies Rémi Petit

« Ce travail s’intéresse à l’humain. En particulier aux femmes et aux hommes qui choisissent de vivre de ce qu’ils font de leurs mains de façon locale.
Cela signifie qu’ils rencontrent ceux à qui est destiné le fruit de leur travail.

Je vois ceci comme une manière d’être. Donc je photographie cet humain non pas quand il fait, mais debout, qui vous regarde, comme lorsque je le rencontre.
En le photographiant, j’en fais un symbole, car c’est un fait, la photographie, quand on l’expose, fabrique des symboles.

Nous vivons en société. La conscience de la portée de ses actes, et la conscience de l’autre sont des éléments clé de cette vie en société.
J’ai eu envie de faire de cet humain là un symbole de notre société, un symbole de nous, humains du XXIè siècle.
Un symbole qui semble être en décalage avec ce que nous montrent les médias de masse de l’humain d’aujourd’hui. D’ailleurs, ça m’a mis un doute…

Cette pensée-là, je l’avais en photographiant les gens autour de moi, mais peut-être est-ce une pensée autarcique ? Peut-être que je vis dans ma bulle, avec des œillères sur les yeux ? Alors je suis parti sur les routes, au hasard des rencontres, voir si cela existait ailleurs.

Une démarche à suivre, simple : demander à chaque personne que je rencontre et photographie de m’indiquer une autre personne vers qui aller. Ne faire qu’une seule photo par personne, mais photographier tout le monde de la même manière, debout dans le décor et la lumière de son atelier, pour conserver une certaine objectivité. Travailler en pellicule afin que la rencontre ne soit pas perturbée par l’envie de voir ou de refaire la photo.

Dans chaque pays où j’ai pu me rendre, j’ai appliqué cette démarche. Et j’ai pu satisfaire cette pensée : cet humain existe, et il existe ailleurs que dans ma bulle locale.

Dans l’hexagone, en suivant le fil de cette démarche, j’ai quasiment fait le tour du pays. Et en quatre ans de « missions photographiques » effectuées de façon un peu éparse, j’ai pu rencontrer plus de 200 personnes.

Pour cette exposition, j’ai choisi de vous emmener à la rencontre d’une soixantaine d’entre elles.

En route donc ! »

REMI PETIT

+ d’informations

Dates : Du 6 avril au 30 juin 2018
Lieu :
Galerie du Théâtre de La Passerelle, 137 bd Pompidou, 05000 GAP

www.remipetitphoto.com

https://www.facebook.com/remi.petit.161

Facebook Comments
David Lesage on FacebookDavid Lesage on GoogleDavid Lesage on InstagramDavid Lesage on LinkedinDavid Lesage on TwitterDavid Lesage on WordpressDavid Lesage on Youtube
David Lesage
Journaliste
David Lesage est l’un des deux créateurs de RevuePhoto. A la tête des agences C2medias et DLC-Photo il est au fait des dernières avancées en matière de photographie et de vidéo. Passionné par la vidéo et les panoramiques, il se fait un plaisir de tester les différents équipements pour RevuePhoto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.