Les gardiennes de Kihnu

Au large de l’Estonie, perdue dans les eaux glaciales de la mer Baltique, une petite île abrite l’une des dernières sociétés matriarcales d’Europe aux traditions fortes. Depuis le XIXe siècle, les femmes gèrent cette communauté d’à peine 500 âmes tandis que les hommes, pêcheurs pour la plupart, partent en mer durant de long mois. La petite île de 16 km², classée en 2008 au patrimoine immatériel de l’UNESCO, est mise en avant par l’office du tourisme de Tallinn, et commence à attirer les curieux, ce qui n’est pas du goût de tous ses habitants. Pourtant, la saison estivale est essentielle à la bonne santé économique de l’île. Mare Mätas, 42 ans et quatre enfants, à la tête de la « Kihnu Cultural Space Foundation », défend les traditions, l’artisanat local et la tranquillité des insulaires.

+ d’informations

Dates : Du 6 février au 16 mars 2018
Lieu : Paris Anim’ La Grange aux Belles / Entrée libre

Accès piéton : 6 rue Boy Zelenski, 75010 Paris
(Angle rue des Ecluses Saint Martin – Quartier piéton de La Grange aux Belles)
Métro : Colonel Fabien

Horaires d’ouverture des expositions

Lundi : 10h-16h / 18h30-20h30
Mardi : 11h-16h30 / 19h30-20h30
Mercredi : 10h-14h / 18h-20h
Jeudi : 12h-14h / 16h30-20h30
Vendredi : 11h-16h30 / 18h30-20h
Samedi : 10h-17h
(Changements d’horaires pendant les vacances scolaires : se renseigner au 01 42 03 40 78)

www.sebastienleban.com

Facebook Comments
David Lesage on FacebookDavid Lesage on GoogleDavid Lesage on InstagramDavid Lesage on LinkedinDavid Lesage on TwitterDavid Lesage on WordpressDavid Lesage on Youtube
David Lesage
Journaliste
David Lesage est l’un des deux créateurs de RevuePhoto. A la tête des agences C2medias et DLC-Photo il est au fait des dernières avancées en matière de photographie et de vidéo. Passionné par la vidéo et les panoramiques, il se fait un plaisir de tester les différents équipements pour RevuePhoto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.